Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

(2012/03) EXPO 8.10 : LES 402 COUPS-MANU BERQUE

, 11:08am

 [Description] 	 Les 402 coups ! Ou comment niquer deux coups à Truffaut !  Point 8 propose son espace à Manu Berk, qui enfin sort de ses carnets. Dessinateur intempestif et radical, ses carnets sont une sorte d'expiatoire cathartiquement expressif, où toute sa pensée se dévoile en bloc. Brute sensible, cromagnon poète, gribouillosophe redoublant, attentif au doute et assassin des certitudes, Manu Berk vient caricaturer l'espace « muséal » dans son ensemble. Il vient interroger ces lieux habituellement figés, aseptisés, lieux de non vie, où le public, convaincu de la norme établie, défile telle une procession religieuse. Comment faire de ses multiples carnets, une proposition spatiale, ou une installation graphique ? Tout simplement en les photocopiant...Photocopie, patafixe, markeur, et c'est parti pour faire d'un rien, un tout. Un tout qui interroge et donne une matière à voir, à lire, à rire, à provoquer, à subvertir,
 [Description] 	 Les 402 coups ! Ou comment niquer deux coups à Truffaut !  Point 8 propose son espace à Manu Berk, qui enfin sort de ses carnets. Dessinateur intempestif et radical, ses carnets sont une sorte d'expiatoire cathartiquement expressif, où toute sa pensée se dévoile en bloc. Brute sensible, cromagnon poète, gribouillosophe redoublant, attentif au doute et assassin des certitudes, Manu Berk vient caricaturer l'espace « muséal » dans son ensemble. Il vient interroger ces lieux habituellement figés, aseptisés, lieux de non vie, où le public, convaincu de la norme établie, défile telle une procession religieuse. Comment faire de ses multiples carnets, une proposition spatiale, ou une installation graphique ? Tout simplement en les photocopiant...Photocopie, patafixe, markeur, et c'est parti pour faire d'un rien, un tout. Un tout qui interroge et donne une matière à voir, à lire, à rire, à provoquer, à subvertir, [Description] 	 Les 402 coups ! Ou comment niquer deux coups à Truffaut !  Point 8 propose son espace à Manu Berk, qui enfin sort de ses carnets. Dessinateur intempestif et radical, ses carnets sont une sorte d'expiatoire cathartiquement expressif, où toute sa pensée se dévoile en bloc. Brute sensible, cromagnon poète, gribouillosophe redoublant, attentif au doute et assassin des certitudes, Manu Berk vient caricaturer l'espace « muséal » dans son ensemble. Il vient interroger ces lieux habituellement figés, aseptisés, lieux de non vie, où le public, convaincu de la norme établie, défile telle une procession religieuse. Comment faire de ses multiples carnets, une proposition spatiale, ou une installation graphique ? Tout simplement en les photocopiant...Photocopie, patafixe, markeur, et c'est parti pour faire d'un rien, un tout. Un tout qui interroge et donne une matière à voir, à lire, à rire, à provoquer, à subvertir,
 [Description] 	 Les 402 coups ! Ou comment niquer deux coups à Truffaut !  Point 8 propose son espace à Manu Berk, qui enfin sort de ses carnets. Dessinateur intempestif et radical, ses carnets sont une sorte d'expiatoire cathartiquement expressif, où toute sa pensée se dévoile en bloc. Brute sensible, cromagnon poète, gribouillosophe redoublant, attentif au doute et assassin des certitudes, Manu Berk vient caricaturer l'espace « muséal » dans son ensemble. Il vient interroger ces lieux habituellement figés, aseptisés, lieux de non vie, où le public, convaincu de la norme établie, défile telle une procession religieuse. Comment faire de ses multiples carnets, une proposition spatiale, ou une installation graphique ? Tout simplement en les photocopiant...Photocopie, patafixe, markeur, et c'est parti pour faire d'un rien, un tout. Un tout qui interroge et donne une matière à voir, à lire, à rire, à provoquer, à subvertir, [Description] 	 Les 402 coups ! Ou comment niquer deux coups à Truffaut !  Point 8 propose son espace à Manu Berk, qui enfin sort de ses carnets. Dessinateur intempestif et radical, ses carnets sont une sorte d'expiatoire cathartiquement expressif, où toute sa pensée se dévoile en bloc. Brute sensible, cromagnon poète, gribouillosophe redoublant, attentif au doute et assassin des certitudes, Manu Berk vient caricaturer l'espace « muséal » dans son ensemble. Il vient interroger ces lieux habituellement figés, aseptisés, lieux de non vie, où le public, convaincu de la norme établie, défile telle une procession religieuse. Comment faire de ses multiples carnets, une proposition spatiale, ou une installation graphique ? Tout simplement en les photocopiant...Photocopie, patafixe, markeur, et c'est parti pour faire d'un rien, un tout. Un tout qui interroge et donne une matière à voir, à lire, à rire, à provoquer, à subvertir, [Description] 	 Les 402 coups ! Ou comment niquer deux coups à Truffaut !  Point 8 propose son espace à Manu Berk, qui enfin sort de ses carnets. Dessinateur intempestif et radical, ses carnets sont une sorte d'expiatoire cathartiquement expressif, où toute sa pensée se dévoile en bloc. Brute sensible, cromagnon poète, gribouillosophe redoublant, attentif au doute et assassin des certitudes, Manu Berk vient caricaturer l'espace « muséal » dans son ensemble. Il vient interroger ces lieux habituellement figés, aseptisés, lieux de non vie, où le public, convaincu de la norme établie, défile telle une procession religieuse. Comment faire de ses multiples carnets, une proposition spatiale, ou une installation graphique ? Tout simplement en les photocopiant...Photocopie, patafixe, markeur, et c'est parti pour faire d'un rien, un tout. Un tout qui interroge et donne une matière à voir, à lire, à rire, à provoquer, à subvertir,
 [Description] 	 Les 402 coups ! Ou comment niquer deux coups à Truffaut !  Point 8 propose son espace à Manu Berk, qui enfin sort de ses carnets. Dessinateur intempestif et radical, ses carnets sont une sorte d'expiatoire cathartiquement expressif, où toute sa pensée se dévoile en bloc. Brute sensible, cromagnon poète, gribouillosophe redoublant, attentif au doute et assassin des certitudes, Manu Berk vient caricaturer l'espace « muséal » dans son ensemble. Il vient interroger ces lieux habituellement figés, aseptisés, lieux de non vie, où le public, convaincu de la norme établie, défile telle une procession religieuse. Comment faire de ses multiples carnets, une proposition spatiale, ou une installation graphique ? Tout simplement en les photocopiant...Photocopie, patafixe, markeur, et c'est parti pour faire d'un rien, un tout. Un tout qui interroge et donne une matière à voir, à lire, à rire, à provoquer, à subvertir, [Description] 	 Les 402 coups ! Ou comment niquer deux coups à Truffaut !  Point 8 propose son espace à Manu Berk, qui enfin sort de ses carnets. Dessinateur intempestif et radical, ses carnets sont une sorte d'expiatoire cathartiquement expressif, où toute sa pensée se dévoile en bloc. Brute sensible, cromagnon poète, gribouillosophe redoublant, attentif au doute et assassin des certitudes, Manu Berk vient caricaturer l'espace « muséal » dans son ensemble. Il vient interroger ces lieux habituellement figés, aseptisés, lieux de non vie, où le public, convaincu de la norme établie, défile telle une procession religieuse. Comment faire de ses multiples carnets, une proposition spatiale, ou une installation graphique ? Tout simplement en les photocopiant...Photocopie, patafixe, markeur, et c'est parti pour faire d'un rien, un tout. Un tout qui interroge et donne une matière à voir, à lire, à rire, à provoquer, à subvertir, [Description] 	 Les 402 coups ! Ou comment niquer deux coups à Truffaut !  Point 8 propose son espace à Manu Berk, qui enfin sort de ses carnets. Dessinateur intempestif et radical, ses carnets sont une sorte d'expiatoire cathartiquement expressif, où toute sa pensée se dévoile en bloc. Brute sensible, cromagnon poète, gribouillosophe redoublant, attentif au doute et assassin des certitudes, Manu Berk vient caricaturer l'espace « muséal » dans son ensemble. Il vient interroger ces lieux habituellement figés, aseptisés, lieux de non vie, où le public, convaincu de la norme établie, défile telle une procession religieuse. Comment faire de ses multiples carnets, une proposition spatiale, ou une installation graphique ? Tout simplement en les photocopiant...Photocopie, patafixe, markeur, et c'est parti pour faire d'un rien, un tout. Un tout qui interroge et donne une matière à voir, à lire, à rire, à provoquer, à subvertir,

[Description] Les 402 coups ! Ou comment niquer deux coups à Truffaut ! Point 8 propose son espace à Manu Berk, qui enfin sort de ses carnets. Dessinateur intempestif et radical, ses carnets sont une sorte d'expiatoire cathartiquement expressif, où toute sa pensée se dévoile en bloc. Brute sensible, cromagnon poète, gribouillosophe redoublant, attentif au doute et assassin des certitudes, Manu Berk vient caricaturer l'espace « muséal » dans son ensemble. Il vient interroger ces lieux habituellement figés, aseptisés, lieux de non vie, où le public, convaincu de la norme établie, défile telle une procession religieuse. Comment faire de ses multiples carnets, une proposition spatiale, ou une installation graphique ? Tout simplement en les photocopiant...Photocopie, patafixe, markeur, et c'est parti pour faire d'un rien, un tout. Un tout qui interroge et donne une matière à voir, à lire, à rire, à provoquer, à subvertir,